FR UK ZH

Le cours élémentaire (CE1, CE2)

Le CE1

Dès le CE1, l’enfant intègre des consignes qui lui sont données par écrit dès la rentrée (exemple : bien écouter, comportement en classe, devoirs, rythme hebdomadaire, etc…).

En français, quelques exemples (le programme étant naturellement bien plus large, se référer au programme académique) :

  • Mathématiques : on entre véritablement dans l’univers des mathématiques. Résoudre un problème permet à l’élève d’utiliser ses acquis, d’élaborer des procédures originales et de construire de nouvelles notions en raisonnant et agissant sur des quantités, des grandeurs ou des positions.
  • Deux dictées par semaine.
  • Poésie.
  • Lecture orale.
  • Orthographe : mémoriser la structure orthographique d’un nombre de plus en plus important de mots.
  • Grammaire : être plus attentif aux exigences des accords grammaticaux.
  • Conjugaison : apprentissage du présent et du futur.
  • Vocabulaire.
  • Expression orale.
  • Compréhension de lecture (l’élève se libère progressivement du travail de déchiffrage et accède de plus en plus aisément et sans aide à la compréhension de ce qu’il lit).

En anglais :

  • Renforcement du programme de CP en particulier sur le langage (constitution de phrases).
  • Début de l’enseignement de la grammaire anglaise.

Le CE2

 

En étude de la langue (grammaire, orthographe, lexique), les élèves apprennent progressivement à pratiquer des observations, à entrer dans des réflexions organisées sur le fonctionnement de la langue pour commencer à acquérir les notions fondamentales d'un enseignement qui se poursuit jusqu'à la fin du collège. Les objectifs essentiels de l'étude de la langue durant le cycle 2 sont liés à la lecture et à l'écriture. Les connaissances acquises permettent de traiter des problèmes de compréhension et des problèmes orthographiques. Les textes à lire et les projets d'écriture peuvent servir de supports à des rappels d'acquis ou à l'observation de faits de langue (orthographiques, lexicaux, morphosyntaxiques, syntaxiques) non encore travaillés.

Le programme du cycle des approfondissements fait apparaître en plus des matières étudiées en CE1 des champs disciplinaires regroupés en grands domaines qui prennent une identité plus forte et préparent les élèves aux disciplines d’enseignement du collège.

En français, quelques exemples (le programme étant naturellement bien plus large, se référer au programme académique) :

  • Observation réfléchie de la langue française (grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire). L’élève devient capable d’une première réflexion sur la langue française qui lui donne les moyens de contrôler son écriture.
  • Morale (éducation civique) : au moment où s’affirme son caractère, l’enfant doit apprendre à contrôler ses réactions et à réfléchir sur les raisons des contraintes qui lui paraissent brider sa liberté. L’exercice du débat réglé est la condition de cette éducation. C’est un moment fort de la vie de la classe et de l’école.
  • Mathématiques : centrées sur la résolution de problèmes. Les nombres entiers sont le domaine privilégié de l’école primaire ; en se familiarisant avec leur usage et leur structuration, ils acquièrent les connaissances de base nécessaires à la pratique du calcul (en particulier du calcul mental). En géométrie, repérer des cases ou des points sur des quadrillages, identifier des relations et des propriétés (parallélisme, perpendicularité, symétrie, …).

En anglais :

  • Les premières notations ont lieu avec des tests en anglais, en poésie, en grammaire, en géographie et en histoire.
  • Préparation à l’examen de Cambridge niveau « Starters ».